Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 15:25

COMMUNE LAON copie 2COMMUNE LAON a copie

laon 1845

 

 

 

    Laon histoire simplifiée

 


En 57 av. J. C. bataille de Bibrax près de Laon. Victoire de Jules César, allié des Rémes, sur la coalition Belge.

Construction des premières murailles de la ville vers 360 par les Romains (sur la partie Est de la butte).

Saint-Remi, né près de Laon en 437 ?, devient évêque de Reims en 459, il crée au début  du VI° siècle le diocèse de Laon . Son premier évêque sera Génebaud.

742 ?:  Naissance de Charlemagne (Charles 1° le Grand), fils de Pépin le Bref et de Berthe (ou Bertrade) dite au grand pied, fille de Caribert, Comte de Laon.

987 : fin de la dynastie des Carolingiens, les derniers rois régnaient sur un royaume très amaigri, résidaient principalement à Laon et de ce fait la ville pouvait s'enorgueillir d'être la capitale de la France. Les Capétiens la délaissèrent.

Fin 11°, début 12° siècle, la cité de Laon était renommée en Europe pour son enseignement grâce à Anselme.

  1112 : révolte des Laonnois contre Gaudri leur évêque qui voulait résilier la charte de commune obtenue
   précédemment. Celui-ci fut tué, un important incendie détruisit une partie de la ville, dont l'église cathédrale de l'époque.

 2° moitié XII° siècle, début de la construction de la cathédrale actuelle.



plan cathé a
13°siècle : la ville est complètement entourée de remparts, soit 6 km environ (hors abbaye Saint-Vincent qui
a son enceinte propre). Au cours de son histoire elle sera assiégée de nombreuses fois mais jamais prise au
 cours d'une bataille. Cependant elle changea de "Maître" à plusieurs occasions : ruse, trahison, partage, négociation, tapis-vert... furent plus efficaces que les boulets de canon.

Le côté religieux est très présent à Laon, vers 1350, il y a plus de 50 édifices (églises, chapelles; oratoires)
sur le plateau. Actuellement (2009), les églises "actives" ne sont plus que deux en ville haute, six en
ville basse.
                                              Cathédrale Notre-Dame                  (Ville haute)
                                              Église Saint-Martin                         (Ville haute)
                                              Église Saint-Jean-Baptiste             (Vaux)
                                              Église Sainte-Elisabeth                   (Leuilly)
                                              Chapelle de Montreuil                     (La Neuville)
                                              Église Saint-Pierre aux Liens         (Ardon)
                                              Église Saint-Marcel                          (Gare) édifice récent
                                              Église Notre-Dame du Sauvoir       (Charlemagne) édifice récent

             Il y a également le temple de l'Église évangélique (1887) rue de l'Arquebuse.

1594 : Henry IV assiège la ville qui s'est rangée du côté des ligueurs. Après reddition de la cité le Roi en fait
raser une partie (quartier Est) pour y construire la citadelle.

1789 : c'est la Révolution, Laon perd une partie de son patrimoine historique au cours des années suivantes 
(destructions, ventes, etc...).

1814 : Napoléon, lors de la bataille des 9 et 10 mars ne peut reprendre la ville occupée par les troupes du
Maréchal Blücher.

1856-1857 : construction de la gare de Laon, agrandissement en 1898. Destruction lors de la guerre 14/18 
puis en 1944. Reconstruite.
1857 : mise en service de l'escalier Municipal; c'est le chemin le plus direct pour accéder au plateau (à pied).

1899 : le 09-07  inauguration de la liaison ville haute-ville basse par un tramway à crémaillère. Arrêt de la 
ligne pour raison de sécurité en 1971.

1914 /1918 : 1° guerre mondiale, la ville est occupée par les Allemands le 02 septembre 1914, libérée
le 13 octobre 1918. Privations importantes pour les Laonnois  pendant cette période ; seulement 4350
habitants environ sont encore là en octobre 1918, pour 16000 au début du conflit.

1939 / 1945 : 2° guerre mondiale, mai 1940, la France est envahie, Laon passe sous le joug Allemand
jusqu'en septembre 1944. Les bombardements alliés du printemps 1944 feront beaucoup de dégâts,  en
particulier du côté de la gare.

1989 : ouverture au public (après 10 ans d'étude, construction et essais) du mini-métro Poma 2000 qui
reprend le tracé du tramway. Bien que rendant service à beaucoup de Laonnois  ce mode de transport ne sera  probablement jamais rentable.

2005 à début 2008 : la façade de la cathédrale a droit à un lifting, les autres parties de l'édifice en ? .

2008 : incendie de l'abbaye Saint-Vincent (logis abbatial).

De 1988  à 1993 et après 1997  le Député de la circonscription est  Monsieur René Dosiére (apparenté PS).
Ancien Maire (1983 à 1989). Né en 1941.

Depuis 2001 le Maire de la ville, est Monsieur Antoine Lefèvre (UMP), élu Sénateur en 2008. Né en 1966


 

 

Laon histoire
Laon histoire
Laon histoire
Laon histoire
Laon histoire
Laon histoire
Laon histoire
Laon histoire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

claire Aimé 04/04/2010 13:34


Y a-t-il eu entre 1918 et 1923 une antenne du Ministère de la Marine et des colonies dans votre ville ? Je cherche la trace de la carrière de mon grand-père. Merci pour votre réponse.
claire.


BEAUMONT 09/11/2009 10:01


Bravo car c'est une excellente approche sur la ville de LAON et bon courage pour les articles à venir.


Présentation

  • : Le blog de C.C.
  • Le blog de C.C.
  • : LAON Cité Médiévale,plus de 80 Monuments Historiques. A découvrir par la photographie
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Catégories

Liens